Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les PME leaders de l’effort de R&D en Nouvelle-Zélande

Les PME leaders de l’effort de R&D en Nouvelle-Zélande

Selon les résultats d’une étude publiée il y a quelques jours par Statistics New Zealand, les entreprises néo-zélandaises investissent davantage dans la recherche et le développement.

Selon les auteurs de l’étude intitulée Business Operations Survey 2015, les dépenses en R&D ont augmenté de 15,2 % en Nouvelle-Zélande, passant de 1,25 milliard de dollars néo-zélandaise n 2014 à 1,44 milliard néo-zélandais) en 2015.

Selon Steven Joyce, le ministre de la Science et de l’Innovation, ces chiffres sont très encourageants et montrent que les incitatifs à la recherche et à l’innovation mis en place par son gouvernement sont efficaces.

Points clés de l’enquête :

  • La croissance la plus rapide des dépenses en R&D a été observée dans les entreprises moyennes (entre 20 et 99 personnes). Les dépenses totales en R&D dans ces entreprises ont augmenté de 19 %, passant de 365,5 millions de dollars néo-zélandais en 2014 à 435 millions néo-zélandais en 2015.
  • Le taux d’innovation de l’ensemble des entreprises néo-zélandaises est passé de 46 % en 2014 à 49 % en 2015. Il s’agit de la première augmentation depuis 2009.
  • En 2015, 73% des dépenses totales de R&D ont été faites par les entreprises du secteur de la fabrication (494 millions de dollars) et celles liées aux services professionnels, scientifiques et techniques (562 millions de dollars).

NOTA : 

  1. Cette évolution d’un pays anglo-saxon souligne à nouveau l’importance de l’entrepreneuriat dans l’innovation.
  2. Il faut bien noter que cette note se fonde sur l’effort de R&D qui est relié à l’innovation par une relation non mécanique, mais qui constitue néanmoins un indicateur parmi d’autres.

Consulter le communiqué de presse

Consulter le document

Laisser un commentaire

Top