Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les PME leaders de l’effort de R&D en Nouvelle-Zélande

Les PME leaders de l’effort de R&D en Nouvelle-Zélande

Selon les résultats d’une étude publiée il y a quelques jours par Statistics New Zealand, les entreprises néo-zélandaises investissent davantage dans la recherche et le développement.

Selon les auteurs de l’étude intitulée Business Operations Survey 2015, les dépenses en R&D ont augmenté de 15,2 % en Nouvelle-Zélande, passant de 1,25 milliard de dollars néo-zélandaise n 2014 à 1,44 milliard néo-zélandais) en 2015.

Selon Steven Joyce, le ministre de la Science et de l’Innovation, ces chiffres sont très encourageants et montrent que les incitatifs à la recherche et à l’innovation mis en place par son gouvernement sont efficaces.

Points clés de l’enquête :

  • La croissance la plus rapide des dépenses en R&D a été observée dans les entreprises moyennes (entre 20 et 99 personnes). Les dépenses totales en R&D dans ces entreprises ont augmenté de 19 %, passant de 365,5 millions de dollars néo-zélandais en 2014 à 435 millions néo-zélandais en 2015.
  • Le taux d’innovation de l’ensemble des entreprises néo-zélandaises est passé de 46 % en 2014 à 49 % en 2015. Il s’agit de la première augmentation depuis 2009.
  • En 2015, 73% des dépenses totales de R&D ont été faites par les entreprises du secteur de la fabrication (494 millions de dollars) et celles liées aux services professionnels, scientifiques et techniques (562 millions de dollars).

NOTA : 

  1. Cette évolution d’un pays anglo-saxon souligne à nouveau l’importance de l’entrepreneuriat dans l’innovation.
  2. Il faut bien noter que cette note se fonde sur l’effort de R&D qui est relié à l’innovation par une relation non mécanique, mais qui constitue néanmoins un indicateur parmi d’autres.

Consulter le communiqué de presse

Consulter le document

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top