Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Budget 2015 en matière de science et technologie

Budget 2015 en matière de science et technologie

Dans le cadre de la présentation du budget de l’exercice 2015, la Maison-Blanche a proposé une somme de 135,4 G$ pour les activités fédérales de recherche et développement,  soit une augmentation de 1,7 G$ ou de 1,2 % comparativement à l’exercice de l’année 2014.

Il est à noter que cette augmentation de budget de R-D s’inscrit dans le contexte de la loi sur la réduction du déficit budgétaire 2011 (Deficit-Reducing Budget Control Act) et de la loi bipartite sur les finances 2013 (Bipartisan Budget Act). 

Parmi les faits saillants, notons que :

  • Plus de 22 % des sommes annoncées, soit 30,2 G$, serviront à financer les activités des National Institutes of Health dans le secteur de la recherche biomédicale innovante;
  • Le Department of Energy obtient 12,3 G$, soit 9 % du budget, pour effectuer de la R-D dans les secteurs de l’énergie propre, la sécurité énergétique, la réduction de la pollution, le changement climatique et la modernisation des armes nucléaires;
  • La National Aeronautics and Space Administration (NASA) se voit attribuer une somme de 11,6 G$ (8,5 %) pour mener à bien ses recherches sur le système solaire et l’univers;
  • La National Science Fondation aura 7,3 G$ (5,4 %) pour soutenir la recherche universitaire dans les secteurs des sciences et de l’ingénierie.

Les domaines de recherche suivants sont considérés comme prioritaires pour le pays :

  1. la biomédecine;
  2. la fabrication de pointe;
  3. la science du climat;
  4. la cybersécurité
  5. la gestion des ressources naturelles;
  6. l’exploration de l’espace et la sécurité nationale.

Consulter le communiqué de presse de la Maison-Blanche

Laisser un commentaire

Top