Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Cinq ans après le rapport Jenkins, le Canada cherche encore la Toison d’Or

Cinq ans après le rapport Jenkins, le Canada cherche encore la Toison d’Or

L’Institut de recherche en politiques publiques a publié un rapport intitulé « Canada’s Innovation Conundrum: Five Years after the Jenkins Report » dans lequel il analyse les éléments clés qui devraient figurer dans le programme et dans le budget 2016 du gouvernement fédéral dans le cadre de son programme de  leadership mondial de l’innovation. Ce rapport prend pour point de départ le Rapport Jenkins de 2011, dont la plupart des recommandations ont déjà été mises en place.

Après avoir épuisé pendant 40 ans les gains provenant de la croissance du marché du travail, de l’intégration économique Canada-États-Unis et des rentes de ressources, l’économie canadienne doit trouver un nouveau ressort. Le marché mondial est de plus en plus concurrentiel et pourrait bientôt submerger l’équilibre confortable du Canada.

Dans ces circonstances, la volonté du gouvernement de soutenir la performance économique future du Canada avec un programme d’innovation renouvelé est sans aucun doute la meilleure chose à faire. Mais pour réussir, ce programme doit aller au-delà de l’approche traditionnelle en matière de R&D. Le programme du gouvernement fédéral devra aller plus loin et combiner une série de mesures microéconomiques pour créer un climat d’affaires globalement axé sur l’innovation, selon une approche qui comprendrait les éléments suivants :

  • Mettre en avant la concurrence des marchés plutôt que de l’entraver, en commençant par un examen systématique de l’impact des politiques commerciales, des investissements et des politiques de réglementation canadiennes sur les stratégies d’innovation ;
  • Mettre l’accent sur les instruments qui agissent sur la demande pour renforcer l’incitation à innover tout en protégeant l’intérêt public ;
  • Rééquilibrer les instruments qui agissent sur l’offre :
    • Développer une approche fondée sur des données probantes pour ajuster les combinaison d’incitations directes et indirectes ;
    • Promouvoir les partenariats entre les gouvernements, les entreprises et les établissements d’éducation post-secondaire ;
    • Obtenir le soutien du public afin d’accroître la disponibilité du capital de risque de qualité pour les petites entreprises à forte croissance ;
    • Renforcer les écosystèmes d’innovation en mettant en avant les pôles d’activité régionaux et sectoriels.

NOTA :

Parmi tous les pays avancés, le Gouvernement du Canada est l’un des plus dynamiques pour la mise en place d’une politique d’innovation. Il a récemment ouvert un site web pour démocratiser sa réflexion sur l’innovation.
Mais il semble se fonder sur une vision fragmentée (ou pointilliste, sinon systémique ?) de la politique d’innovation. Cela l’empêche de traiter les grandes questions que sont notamment la place et le rôle de l’innovateur, le partage des gains et des risques, les liens entre l’entrepreneuriat et la recherche (pour le transfert de technologies), le financement de l’innovation et la popularité de l’innovation.
D’une manière générale il faut développer une politique des innovateurs et de leur écosystème (c’est-à-dire de l’environnement et des règles comportementales).

Consulter le rapport

One thought on “Cinq ans après le rapport Jenkins, le Canada cherche encore la Toison d’Or

  1. Retour sur Investissement
    Quoiqu’on en dise, nos écosystèmes (=nos aprioris) sont défavorables à la R&D parce qu’ils font tout pour refuser au créateur (le chercheur qui trouve) la propriété de ses découvertes. Ainsi donc, pour un investisseur normal (différent d’un oligopole qui se saisit d’une startup qui a réussi – en payant si nécessaire) il n’est pas intéressant de placer son argent dans la création. Pour encourager les créateurs et les investisseurs à développer plus d’innovations, il faut améliorer la sécurité du retour sur investissement de l’innovation. C’est à dire reconnaître le droit légitime du créateur sur sa création.

Laisser un commentaire

Top