Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Comparaison des cultures d’innovation américaines et européennes

Comparaison des cultures d’innovation américaines et européennes

L’évolution de l’économie politique de l’innovation a différé entre les États-Unis et l’Europe. Dans cette étude du groupe de réflexion Information Technology & Innovation Foundation (ITIF), les auteurs examinent les attitudes des régions envers l’entrepreneuriat et l’innovation.

Une part importante de l’innovation européenne est créée par les grandes entreprises bien établies, notamment par les « championnes cachées », c’est-à-dire les entreprises industrielles orientées vers l’exportation en Autriche, en Allemagne, en Suède et en Suisse.

À l’inverse, dans la culture et le système de l’innovation aux États-Unis, les jeunes entreprises en situation de démarrage et les initiatives entrepreneuriales sont plus reconnues et elles sont mentionnées en tant que moteurs de l’innovation.

Enfin, les décideurs des deux côtés de l’Atlantique peuvent exercer, dans leur nation même, un rôle important en ce qui concerne la stimulation d’une culture de l’innovation. Ils peuvent le faire :

  • en mettant en place un environnement politique, y compris le marché financier, l’éducation, la fiscalité, la concurrence, la réglementation et la politique du travail, qui soutient l’innovation;
  • en veillant à ce que les organismes gouvernementaux adoptent et incarnent des méthodes et des principes d’innovation pour devenir des précurseurs en matière de technologies innovantes;
  • en concevant un Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement qui établit les conditions dans lesquelles les industries innovantes peuvent prospérer sur les deux côtés de l’Atlantique.

Consulter l’étude

Laisser un commentaire

Top