Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Création de pôles de croissance : Quel rôle pour les collectivités locales ?

Création de pôles de croissance : Quel rôle pour les collectivités locales ?

Dans cet article publié par McKinsey, les auteurs présentent une approche que les décideurs locaux peuvent mettre en œuvre pour renforcer un environnement favorable au démarrage d’entreprises.

En particulier, ils examinent le concept d’unité dédiée au démarrage d’entreprises, une approche utilisée récemment par le maire de Berlin.

Pour réussir, une politique de démarrage d’entreprises doit remplir les deux conditions suivantes :

  • avoir la capacité de suivre le rythme de l’environnement de démarrage. Les décideurs locaux devraient se concentrer sur les structures qui peuvent répondre aux besoins fondamentaux des entreprises en démarrage;
  • avoir la capacité de réussir dans un environnement regroupant divers acteurs (secteur privé, milieu du capital de risque, gouvernements, universités et centre de recherche). Les décideurs locaux doivent rassembler et gérer ces acteurs, et ils doivent veiller à l’intérêt de ces derniers.

Selon les auteurs, les unités dédiées au démarrage d’entreprises, relevant habituellement du bureau du maire, constituent un moyen pragmatique et efficace pour remplir ces deux conditions.

Les meilleures unités étudiées (notamment la NYC Digital Center, à New York) possèdent plusieurs caractéristiques communes :

  • leur dirigeant est exceptionnel;
  • l’accès aux chefs de file du secteur y est direct;
  • le personnel y est talentueux et il possède une excellente capacité de communication, de même que des compétences en matière de résolution de problèmes;
  • elles peuvent exercer une influence sur les ministères.

Une fois l’unité créée, les auteurs suggèrent la mise en place d’un laboratoire d’idées composé de 20 à 40 acteurs-clés. Le laboratoire a pour but de cerner les enjeux et défis des entreprises locales en démarrage.

Consulter l’article de McKinsey

Laisser un commentaire

Top