Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Encourager et soutenir l’innovation au sein du gouvernement

Encourager et soutenir l’innovation au sein du gouvernement

L’IBM Center for the Business of Government a publié un rapport intitulé « Encouraging and Sustaining Innovation in Government – Technology and innovation in the next administration » dans lequel elle fournit un ensemble de recommandations concrètes visant à encourager et à soutenir l’innovation au sein du gouvernement américain.

Les cinq recommandations proposées sont les suivantes :

  • Renforcer la montée en puissance du « big data »: Développer la capacité d’analyse au sein du gouvernement et utiliser plus de méthodes de pointe comme l’open data.
  • Donner plus d’importance à l’innovation ouverte : Sensibiliser de façon ciblée les personnes ayant des compétences ou une expertise la plus pertinente pour les problèmes rencontrés au sein du gouvernement.
  • Promouvoir une culture de l’innovation : Intégrer et institutionnaliser l’innovation et les compétences technologiques plus largement dans l’appareil gouvernemental.
  • Prioriser l’innovation pragmatique : Développer une approche de gouvernance fondée sur des preuves.
  • Incorporer l’innovation dès la transition gouvernementale de novembre à janvier : Intégrer de façon explicite l’innovation dans la structure, les objectifs et les activités des équipes de travail.

Selon les auteurs du rapport, la prochaine administration pourrait institutionnaliser l’utilisation de la technologie pour améliorer l’innovation et l’efficacité au sein du gouvernement, tout en s’appuyant sur les progrès qui ont été réalisés et en utilisant de manière efficace les outils et les leviers du gouvernement fédéral.

Notre analyse :

Démarche intéressante qui se limite à l’amélioration de la machine gouvernementale et ne va pas au bout de la question qui est double :

  1. Définir le rôle de l’Etat Fédéral et notamment de son administration dans la dynamique innovante globale de la société américaine.
    Le consensus actuel reste implicite et assez fragile & flou : l’Etat fédéral finance la R&D fondamentale par les grandes agences. Les Etats définissent les écosystèmes / les environnements. Les Business Angels financent les startups en early stage et les VC le développement. En réalité le Gouvernement fédéral est beaucoup plus actif et interventionniste.
  2. Définir la structure du Gouvernement lui permettant de bien jouer son rôle d’orchestrateur de la dynamique d’innovation de la société américaine.

En résumé, « promouvoir une culture de l’innovation » est une évidence, mais il faut la définir.

Consulter le rapport

Laisser un commentaire

Top