Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Faut-il remettre les villes à la campagne ?

Faut-il remettre les villes à la campagne ?

Propos de Commerson, attribué à Alphonse Allais.

Deux chercheurs (Michael Fritsch et Michael Wyrwich) viennent de publier une étude intitulée « Is innovation (increasingly) concentrated in large cities? An international comparison » (Résumé/Abstract ci-dessous). Cette étude bien documentée, se limite à compter le nombre de brevets par zone géographique et à constater qu’il y avait plus de brevet déposés / m2 dans les zones stagnante que dans les zones déjà développées. Les auteurs en concluent qu’on surestime l’avantage tiré par les inventeurs de leur présence dans des grandes agglomérations.

Cette publication, si elle était confirmée, pourrait provoquer une petite révolution, dans le petit monde des « développeurs » qui cherchent à créer des synergies dans les zones de développement. C’est le concept de « pôle de développement » qui est ainsi remis en cause ? Depuis le début des années 60, (le Triangle Park a ouvert en 1959), la quasi-totalité des développeurs économiques voulait faire des copies de la Silicon Valley ou de la route 128. Bien peu ont réussi !
L’alchimie du développement innovant était -entre autres- l’atmosphère, l’ambiance précisait-on.

Rappel sur le sujet traité et les définitions : les « data » ont subi un petit traitement pour en arriver là. Notamment, il est supposé que le nombre de brevets déposés est un indicateur pertinent de l’innovation. Nous pensons que les brevets témoignent d’un effort d’invention, mais pas de d’innovation. L’invention ne crée pas de valeur par elle-même MAIS par l’innovation qui peut en résulté. C’est donc le lien entre invention et innovation qui est ainsi remis en cause…. et si la recherche était plus efficace à la campagne, il faudrait alors remettre les villes à la campagne !

Patrice Noailles-Siméon

ABSTRACT :
We investigate the geographic concentration of patenting in large cities using a sample of 14 developed countries. There is wide dispersion of the share of patented inventions in large metropolitan areas. South Korea and the US are two extreme outliers where patenting is highly concentrated in large cities. We do not find any general trend that there is a geographic concentration of patents for the period 2000-2014. There is also no general trend that inventors in large cities have more patents than in rural areas (scaling). Hence, while agglomeration economies of large cities may offer advantages for innovation activities, the extent of these advantages is not very large. We conclude that popular theories over-emphasize the importance of large cities for innovation activities.
Télécharger l’article

One thought on “Faut-il remettre les villes à la campagne ?

  1. Pas remettre mais équilibrer.
    Pourquoi toujours les modèles des autres? N’avons nous pas assez d’imagination et audace pour réussir avec nos idées? Pourquoi Microsoft « sponsorise » des centres de recherches/écoles en France? Pourquoi GAFAM et BATX, enfin leurs filiales européennes sont acceptés dans le projets financés par EU? Nous devons réfléchir sur notre modèle de l’innovation à la place de continuer de nous faire dépouiller…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top