Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Financement de l’innovation par le grand public

Financement de l’innovation par le grand public

Selon cet article du Massachusetts Institute of Technology, un problème d’allocation des ressources se trouve au centre de l’externalisation ouverte (crowdsourcing) : d’une part, il existe une abondance de travailleurs mais une pénurie de compétences et, d’autre part, l’assignation d’une tâche facile à un travailleur hautement qualifié représente un gaspillage de ressources.

Le problème se complique lorsque les difficultés précises associées aux tâches de l’innovation ne peuvent être connues à l’avance, de sorte que les tâches qui exigent un travail de haute compétence ne peuvent être cernées et réparties à l’avance.

Les auteurs sont d’avis que la solution à ce problème prend la forme d’une hiérarchie de compétences, où les tâches sont d’abord exécutées par les travailleurs peu qualifiés. Les travailleurs hautement qualifiés s’appliquent à une tâche seulement si les travailleurs moins qualifiés ne parviennent pas à la terminer.

Cette hiérarchie peut être établie et mise en œuvre de façon décentralisée, même dans les cas où ni les difficultés des tâches, ni les compétences des travailleurs ne sont connues.

Les auteurs proposent un mécanisme de tarification dynamique qui incite les travailleurs à sélectionner eux-mêmes les différents niveaux de la hiérarchie. Le mécanisme est simple : chaque fois qu’une tâche est entreprise mais non terminée, la récompense (reward upon completion) augmente.

Consulter l’article du MIT

Laisser un commentaire

Top