Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Indice annuel 2014 de l’économie de l’innovation du Massachusetts

Indice annuel 2014 de l’économie de l’innovation du Massachusetts

Selon un répertoire de l’Institut de l’innovation, l’économie axée sur l’innovation a créé autour de 100 000 emplois au Massachusetts depuis 2003.

Au cours de la dernière décennie, le nombre total d’emplois n’a augmenté que de 29 000 dans cet État. Cela signifie que, sans l’impact occasionné par les emplois résultant de l’économie de l’innovation, le Massachusetts aurait moins d’emplois à offrir aujourd’hui qu’elle en avait en 2003.

Sur le plan économique, avec à son actif huit secteurs de l’économie axée sur l’innovation sur onze, le Massachusetts jouit d’un plus grand effet de l’économie axée sur l’innovation que tout autre État. Cette situation le place nettement au-dessus de la moyenne des États considérés comme des chefs de file en matière d’innovation.

Le Massachusetts continue d’avoir la plus forte concentration d’emplois résultant de l’économie axée sur l’innovation (37,8 %). Le Connecticut, avec 34,8 % de tels emplois, et la Pennsylvanie, avec 32,8 %, le suivent.

Parmi les autres faits saillants du répertoire en question, nous retenons les suivants :

  • en matière de solde migratoire, le Massachusetts attire de plus en plus d’immigrants internationaux, tout en perdant moins de personnes qui se dirigent vers d’autres États, comparativement à la situation qui avait cours il y a dix ans;
  • pour ce qui est des brevets, le Massachusetts a connu, depuis 2009, une croissance de 70 % en ce qui a trait aux brevets délivrés par habitant, un taux plus élevé que celui de tout autre État. Le Massachusetts se classe quatrième en matière de nombre total de brevets délivrés, se situant derrière des États beaucoup plus gros, comme la Californie, le Texas et New York;
  • en matière de capital de risque, le Massachusetts représente une destination de choix. En 2013 en effet, l’État se classait deuxième derrière la Californie. Par ailleurs, il occupe la première place en matière de capital de risque par 1 000 $ de PIB, soit 7,68 $ comparativement 6,72 $ pour la Californie et à 2,13 $ pour New York. Les principaux secteurs d’innovation bénéficiaires du capital de risque au Massachusetts sont celui de la biotechnologie (985 M $), des logiciels (742 M $) et du matériel médical (349 M $).

Par ailleurs, le répertoire fait ressortir les retombées de l’innovation sur l’économie des régions situées en dehors du Grand Boston, tout en mettant l’accent sur la façon qu’adoptent les industries existantes, telles que les manufactures de papier, pour évoluer en s’appuyant sur l’innovation.

L’analyse laisse entendre que les innovations technologiques, en particulier la nanocellulose dans la production de papier, ont permis au Massachusetts de demeurer à la tête du classement en matière de production de papier, et ce, malgré les tendances suscitées par la délocalisation et par la baisse de la demande pour les produits de papier de base.

Consulter le répertoire du Innovation Institute

Accéder au communiqué de presse

Laisser un commentaire

Top