Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Innovation & recherche à Singapour

Innovation & recherche à Singapour

Dans un article récemment publié, France Diplomatie souligne l’effort important pour développer la Recherche à Singapour, avec une augmentation de près de 20% des crédits dans le cadre du plan RIE 2020 (Research, Innovation and Enterprise (RIE) 2020).

Singapour est devenue un territoire attractif pour mener des activités de recherche et développement. De surcroît, l’innovation y est favorisée par un écosystème dynamique regroupant les différents acteurs depuis les laboratoires de recherche, les entreprises et les universités jusqu’aux agences de financement et aux institutions publiques.

Lancé en janvier 2016, le plan quinquennal RIE 2020 prévoit des investissements à hauteur de 19 milliards de dollars singapouriens, ce qui représente une augmentation de 18 % par rapport au plan précédent. Ces investissements favorisent le dynamisme en matière d’innovation et d’efforts de recherche multidisciplinaires à Singapour.

Les priorités de Singapour sont guidées en fonction de son paysage économique et industriel, et de ses contraintes géographiques et géopolitiques. Les autorités sont fortement volontaristes en matière de politique d’innovation : s’il n’existe pas de ministère chargé des sciences ou de l’innovation à Singapour, le cabinet du premier ministre est directement associé à l’élaboration de plans stratégiques.

Les priorités sont définies par divers comités ou conseils, en premier lieu le Research Innovation & Enterprise Council. Celui-ci détermine les grands axes de financement de la recherche et pilote la stratégie de la National Research Foundation.

L’État commande, tous les cinq ans environ, un plan stratégique qui détermine les grandes directions concernant les domaines prioritaires et les financements futurs.

Evolution des plans de soutien à la Recherche
Evolution des plans de soutien à la Recherche

Notre analyse :

Comme beaucoup de « plans » de développement de l’innovation et de la recherche, celui de Singapour est une description des moyens mis en oeuvre. La recherche est un des fondements de l’innovation, mais pas le seul ingrédient. On aimerait voir une politique de l’environnement de l’innovateur et des exemples de résultats. Rappelons encore une fois que Le PARC (de Xerox) comme l’incapacité à innover de l’URSS ont établi l’insuffisance d’une approche recherche et financement pour développer l’innovation. La relecture du livre The Rainforest (Hwang et Horowitt) peut aussi aider à comprendre que l’innovation est un état d’esprit (des innovateurs et de la société) autant qu’un financement ou une recherche.

Consulter l’article de France Diplomatie

Laisser un commentaire

Top