Vous êtes ici
Accueil > Actualité > La Chine est en tête des demandes de brevet à l’échelle internationale

La Chine est en tête des demandes de brevet à l’échelle internationale

Selon les données publiées par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) dans l’édition 2014 du World Intellectual Property Indicators, le nombre de dépôts de demandes de brevet dans le monde a continué de progresser en 2013, en raison notamment de la croissance de 26,4 % affichée par la Chine en cette matière.

En effet, à l’échelle mondiale, environ un tiers (32,1 %) du total des demandes de brevet a été déposé en Chine, suivi par les États-Unis (22,3 %) et le Japon (12,78 %).

Les points saillants du rapport de l’OMPI sont :

Brevets

  • Au total, en 2013, les innovateurs ont déposé quelque 2,57 millions de demandes de brevet dans le monde, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2012.
  • La Chine et les États-Unis ont reçu plus de la moitié des dépôts dans le monde, tandis que l’Office européen des brevets (OEB) a vu sa part du total mondial reculer à 5,8 %.
  • Parmi les 20 principaux offices, ce sont ceux de la Chine (+ 26,4 %) et de l’Australie (+12,7 %) qui ont enregistré l’augmentation la plus rapide du nombre de dépôts de demandes de brevet, suivi de l’office de la République de Corée (+8,3 %).
  • Le Japon, quant à lui, a connu une baisse de 4,2 %, à l’instar d’autres offices européens, comme ceux de l’Italie (- 1,1 %), de l’Espagne (-6,6 %) et du Royaume-Uni (-1,3 %).
  • Parmi les pays à revenu intermédiaire, l’Inde (- 2,1 %) et l’Afrique du Sud (- 2 %) ont  connu une baisse des dépôts, tandis que le Brésil (+1,5 %) et la Malaisie (+3,8 %) ont enregistré une hausse en cette matière.
  • C’est dans le domaine de l’informatique (7,6 % du total) que la majorité des demandes ont été publiées dans le monde, puis dans ceux des machines électriques (7,2 %), des instruments de mesure (4,7 %), des communications numériques (4,5 %) et des technologies médicales (4,3 %).

Marques

  • Depuis 1995, les demandes d’enregistrement de marques ont plus que doublé.
  • La Chine est de loin le pays qui a enregistré la plus forte activité de dépôt de demandes d’enregistrement de marques, suivie des États-Unis et des pays assujettis à l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) de l’Union européenne.

Dessins et modèles industriels

  • Après trois années consécutives d’une croissance à deux chiffres, en 2013, le nombre de dessins et modèles contenu dans les demandes a augmenté de 2,5 % seulement. Cette diminution en cette matière s’explique par le net ralentissement des dépôts de demandes en Chine, pays qui, en 2013, représentait 53 % du total mondial.

Consulter le document de l’OMPI

Accéder au communiqué de presse de l’OMPI

Laisser un commentaire

Top