Vous êtes ici
Accueil > Actualité > La Compétitivité et l’Innovation dans la Silicon Valley en 2015

La Compétitivité et l’Innovation dans la Silicon Valley en 2015

Dans ce rapport du Silicon Valley Competitiveness and Innovation Project (SVCIP), les auteurs comparent l’économie axée sur l’innovation de la Silicon Valley avec celles des autres centres d’innovation du pays, soit les villes de New York, de Boston, de Seattle et d’Austin, ainsi que de l’État de la Californie du Sud.

Parmi les principales observations, nous retenons les suivantes :

  • les industries de l’innovation contribuent grandement à l’économie de la Silicon Valley. En 2013, elles ont généré 33 % de la production annuelle de la région et, au cours du premier trimestre de l’année 2014, elles ont employé directement 26 % de la main-d’œuvre;
  • la capacité de la Silicon Valley à développer de nouvelles technologies et entreprises est plus forte que celle des autres régions qui ont servi de comparaison. Au cours du troisième trimestre de l’année 2014, la Silicon Valley représentait 30 % des offres et 46 % de l’investissement de capital de risque au pays;
  • la main-d’œuvre hautement productive de la Silicon Valley est un facteur clé de la compétitivité, ce qui compense les coûts élevés lorsqu’il s’agit de faire des affaires. La productivité au travail était de 62 % plus élevée dans la Silicon Valley comparativement à la moyenne américaine en 2013, alors que le coût lorsqu’il faut faire des affaires était de 19 % plus élevé en 2012;
  • les immigrants sont essentiels à la réussite de la Silicon Valley. En 2013, 56 % de la main-d’œuvre en STEGMA de la Silicon Valley et près de 70 % de ses développeurs de logiciels étaient constitués par des personnes nées à l’étranger;
  • les investissements en matière de RD dans les universités de la région préoccupent. Quant aux investissements en matière de RD dans les universités de la Silicon Valley, ils ont augmenté de 9 % au cours des années allant de 2004 à 2012 tandis que, dans les autres régions, les investissements ont augmenté de 14 % à 42 %.

En général, les résultats suggèrent que la main-d’œuvre qualifiée est un ingrédient essentiel au succès de la région. Plusieurs tendances, comme la détérioration de la qualité de vie (coût des maisons et trafic routier), freinent la capacité de la région à mettre en valeur, à attirer et à conserver cette main-d’œuvre. La baisse du financement de la RD et le coût élevé des activités pour faire des affaires sont aussi des enjeux stratégiques à long terme.

SVCIP collaborera avec les décideurs publics, les entreprises et les dirigeants communautaires de la région pour mieux cibler, au cours des prochaines années, les priorités en matière de politique publique.

Consulter le rapport de la SVCIP

Laisser un commentaire

Top