Vous êtes ici
Accueil > Actualité > La Fondation Kauffmann propose une mesure de l’écosystème de l’entrepreneur

La Fondation Kauffmann propose une mesure de l’écosystème de l’entrepreneur

Publié par la Fondation Kauffman, ce document propose une nouvelle approche pour mesurer les retombées et le dynamisme d’un système entrepreneurial au sein d’une région donnée. L’approche, qui cherche davantage à mesurer les retombées et la vitalité du système, s’appuie sur douze indicateurs répartis en quatre grandes catégories.

  1. La densité : il s’agit du taux de nouvelles ou de jeunes entreprises par 1 000 habitants, de la part de l’emploi dans de nouvelles ou de jeunes entreprises, de la densité sectorielle (en particulier dans la haute technologie);
  2. La fluidité : c’est le flux populationnel, la relocalisation du marché du travail, le nombre d’entreprises à forte croissance;
  3. La connectivité : elle est représentée par la connectivité des programmes, le taux d’entreprises dérivées (spin-off), les réseaux de négociateurs financiers (dealmaker);
  4. La diversité : elle se définit par les spécialisations économiques multiples, la mobilité, les immigrants.

Pour chacun de ces douze indicateurs, la Fondation Kauffman détermine des sources potentielles de données.

Pour qu’ils soient révélateurs, les indicateurs proposés doivent être mesurés périodiquement et de façon longitudinale. De plus, des tests plus poussés seront nécessaires pour vérifier la robustesse de ces mesures, en particulier en ce qui concerne la variabilité géographique, de même que le rôle de l’entrepreneuriat dans la mobilité économique.

Dans un deuxième temps, la Fondation Kauffman s’intéressera aux indicateurs pour mesurer l’efficacité et les retombées des actions et des programmes mis en place par le secteur public pour stimuler l’entrepreneuriat.

Accéder au rapport

Laisser un commentaire

Top