Vous êtes ici
Accueil > Actualité > La science et la technologie dans les Etats américains en 2016

La science et la technologie dans les Etats américains en 2016

Le Think Tank Milken Institute a publié les résultats de son index sur la science et la technologie qui évalue la capacité de chaque État américain en matière d’innovation et son succès pour ce qui est de convertir ces actifs en entreprises et en emplois bien rémunérés. Cet index est réalisé tous les deux ans et il compile 107 indicateurs.

Le Massachusetts conserve sa première place

Comme chaque année depuis son lancement en 2002, l’index a accordé la première position au Massachusetts.

Avec un score de 83,7, le septième État le plus petit des États-Unis a de nouveau prouvé que son investissement en recherche dans les secteurs privé et universitaire est un terreau fertile pour l’innovation.

Classement des dix meilleurs États (avec leur classement de 2014 entre parenthèses) :

  1. Massachusetts (1)
  2. Colorado (4)
  3. Maryland (2)
  4. Californie (3)
  5. Washington (6)
  6. Connecticut (9)
  7. Minnesota (12)
  8. Utah (5)
  9. Virginie (7)
  10. Delaware (10)

En 2016, le Colorado a grimpé de deux places. Avec 14 universités publiques et 17 universités privées, cet état de l’Ouest des États-Uni est attrayant pour les entreprises de haute technologie qui ont besoin d’une main-d’œuvre hautement qualifiée.

Notre analyse : encore un classement de la science et de la technologie ! Avec quelques surprises.

Il faut bien souligner que ce n’est pas un classement des États innovateurs, mais de l’effort des Etats pour développer les principaux éléments favorables à l’innovation. Le problème est que le sous-titre « Sustaining America’s Innovation Economy » induit en erreur, malgré son exactitude !

On n’a donc pas de classement des Etats innovateurs, mais des meilleurs efforts pour l’innovation.

On remarque deux points :

  • la Californie est 4° alors que le Colorado est 2° et le Texas 19°. Bref, le classement est un peu surprenant.
  • la prise en compte (limitée) du facteur humain. Nous aurions tendance à lui donner plus d’importance. Mais c’est affaire de méthodologie qui n’est d’ailleurs pas clairement explicitée dans le rapport.

Consulter le rapport

Laisser un commentaire

Top