Vous êtes ici
Accueil > Actualité > La valeur ajoutée européenne de la Science, de la Technologie et des Innovations et les actions de coopération internationale menées par l’UE

La valeur ajoutée européenne de la Science, de la Technologie et des Innovations et les actions de coopération internationale menées par l’UE

Publiée par la Commission européenne, cette étude explore le concept de valeur ajoutée européenne (VAE) des actions de coopération internationale menées par l’UE, seule ou avec ses États membres, en matière de science, de technologie et d’innovation.

Les auteurs ont établi cinq critères pour définir le concept de VAE :

  1. Réseauter. Une valeur ajoutée claire pour l’UE et ses États membres est de coopérer à l’international, tant pour les décideurs et les chercheurs que pour les industriels.
  2. Encourager l’excellence et le renforcement des capacités. Accroître la visibilité et renforcer la compétitivité face aux pays tiers. Cette valeur ajoutée concerne surtout la recherche et, dans une moindre mesure, l’industrie.
  3. Coordonner une masse critique. Les actions internationales complexes et de grande ampleur devraient être coordonnées au palier de l’UE, afin d’atteindre une masse critique.
  4. Favoriser l’apprentissage mutuel et l’harmonisation. Améliorer tant les connaissances que les pratiques de coopération internationale et établir des normes à cet égard.
  5. Éviter les dédoublements. Les actions internationales coordonnées au palier de l’UE ou conjointement avec les États membres peuvent mener à des gains en efficacité en mettant en commun les ressources publiques limitées, en créant un effet de levier économique sur l’investissement privé et en coordonnant les priorités.

Parmi leurs recommandations, les auteurs suggèrent :

  • D’explorer, s’il y a lieu, la possibilité de combiner les outils existants, en fonction de la problématique ou de la position géographique.
  • De continuer d’échanger sur les meilleures pratiques et de diffuser l‘information par des activités de communication ou d’apprentissage.

Consulter le rapport de la Commission européenne

Laisser un commentaire

Top