Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Lancement de Hightech-Strategie, la nouvelle stratégie de recherche et d’innovation allemande

Lancement de Hightech-Strategie, la nouvelle stratégie de recherche et d’innovation allemande

Le Conseil des ministres allemands a récemment adopté une nouvelle stratégie en matière de recherche et d’innovation, qui s’inscrit dans la continuité des stratégies précédentes (2006-2010 et 2010-2014). Pour l’année 2014-2015 seulement, elle sera dotée d’un budget de 15,8 G $ (11 G €).

Les objectifs de ce nouveau cadre stratégique sont les suivants :

  • permettre à l’Allemagne de devenir l’un des champions mondiaux en matière d’innovation. Pour cela, l’accent sera particulièrement mis sur la recherche appliquée ainsi que sur la nécessité de raccourcir les délais entre la recherche et l’apparition de nouveaux produits ou services;
  • renforcer la croissance et la prospérité en Allemagne, en solidifiant l’attractivité et les exportations du pays;
  • mieux répondre aux grands défis contemporains.

À cette fin, les six défis sociaux retenus par l’État allemand, et auxquels la recherche et l’innovation s’efforceront de répondre au cours des quatre prochaines années, sont :

  • l’économie et la société numérique;
  • l’économie et l’énergie durables;
  • l’innovation dans le monde du travail (services innovants, par exemple);
  • la santé et le bien-être;
  • la mobilité intelligente (par exemple, les transports innovants, autant maritimes qu’aériens);
  • la sécurité.

Dans le but de faire de l’Allemagne l’une des économies les plus prospères au monde, l’État allemand entend bonifier son système d’innovation par l’entremise, entre autres, des initiatives suivantes :

  • le renforcement de la politique actuelle des grappes, en misant sur son internationalisation;
  • de nouvelles mesures pour faciliter le transfert technologique, dont le développement d’un dispositif VIP destiné à la valorisation des projets de recherche des scientifiques;
  • le développement des technologies-clés, dont les applications sont multiples et la valeur ajoutée, forte, telles que les biotechnologies et la microélectronique;
  • l’aide ciblée aux PME et aux entreprises en démarrage considérées comme innovantes, et une redéfinition des programmes actuels (EXIST, go-Bio, IKT Innovativ, INVEST);
  • l’amélioration des possibilités de financement des entreprises (attrait de l’Allemagne pour le capital de risque et soutien aux nouveaux modèles de financement, tel le financement participatif);
  • l’accroissement de la transparence des politiques publiques de soutien à la recherche et à l’innovation.

La gouvernance de la mise en œuvre de la stratégie sera assurée par une commission composée d’acteurs de la recherche, du monde économique et de la société civile allemande. Cette commission sera coprésidée par le directeur général de l’entreprise Boehringer Ingelheim, ainsi que par le président de la Société Fraunhofer.

Lire le communiqué du BMBF (en allemand);

Parcourir le site Web du BMBF consacré à la Hightech-Strategie;

Feuilleter la stratégie allemande pour la recherche et l’innovation (en allemand);

Lire le communiqué de l’Ambassade de France en Allemagne.

Laisser un commentaire

Top