Vous êtes ici
Accueil > Actualité > La Suisse renforce sa politique d’innovation fondée sur la recherche

La Suisse renforce sa politique d’innovation fondée sur la recherche

Le Parc suisse de l’innovation Switzerland Innovation, regroupant cinq sites (voir ci-dessous), a officiellement été inauguré lundi matin, en présence du président de la Confédération Johann Schneider-Ammann et de quelque 130 invités du monde de l’économie, de la science et de la politique. Ce projet permettra à terme aux entreprises suisses et étrangères dotées de départements de recherche & développement de s’établir sur un des cinq sites de Switzerland Innovation (Park Basel Area, Park innovAARE, Park Zürich, Park Network West EPFL et Park Biel/Bienne).

La Suisse est bien consciente que pour conserver sa place de leader en matière d’innovation, elle doit aujourd’hui se montrer proactive et prendre des initiatives. Johann Schneider-Ammann, conseiller fédéral en charge de l’économie, a déclaré lors de la conférence de presse : «Nous voulons positionner la Suisse parmi les meilleures en termes de recherche et d’innovation. C’est ainsi que nous assurerons notre compétitivité sur le plan international, notre prospérité économique, ainsi que nos places de travail. Le parc de l’innovation démontre que notre pays est en mesure de concrétiser de grandes idées. J’en suis particulièrement fier.».

Switzerland Innovation doit également permettre à la Suisse de conserver, mais aussi de développer son statut de pays de l’innovation. Pour y parvenir, les idées innovantes ont besoin de place pour germer, tandis que les start-ups doivent avoir la possibilité de développer et de commercialiser leurs produits en Suisse, mais aussi et surtout vers l’étranger.

Collaboration du monde académique avec l’économie

Le Parc suisse de l’innovation, ce sont des espaces où les universités et les hautes écoles peuvent « collaborer étroitement » avec l’économie et ainsi favoriser l’innovation.

Le parc romand (Park Network West EPFL) s’étend sur 6 lieux dans 5 cantons : EPFL Innovation Park et Biopôle à Lausanne, Campus Biotech à Genève, Energypolis en Valais, Blue factory à Fribourg et Microcity à Neuchâtel.

En renforçant la position de la Suisse comme « laboratoire d’idées », Switzerland Innovation compte attirer des fonds pour la recherche et créer de nouveaux emplois dans les régions. L’initiative est « soutenue par les secteurs de l’économie, de la science et de la politique », indique la fondation.

Pour rappel,la Suisse est un des pays qui investit le plus en recherche et développement par rapport à son produit intérieur brut. Les dépenses de R&D suisses atteignent actuellement près de 3% du PIB, soit plus de 16 milliards de francs – dont plus de deux tiers sont le fait de l’économie privée.

Consulter le communiqué de presse

Laisser un commentaire

Top