Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Lancement du portail de l’Observatoire européen de la bioéconomie

Lancement du portail de l’Observatoire européen de la bioéconomie

Le Centre commun de recherche de la Commission européenne (CE) a inauguré officiellement le site Web de l’Observatoire européen de la bioéconomie.

Mis en place en 2013 par la Commission européenne dans le contexte de la stratégie intitulée Innovation au service d’une croissance durable : une bioéconomie pour l’Europe, l’Observatoire européen de la bioéconomie a été créé pour recenser les progrès accomplis et pour mesurer l’impact du développement de la bioéconomie dans l’Union européenne (UE).

Il a pour mission de soutenir les stratégies régionales et nationales élaborées par les États membres de l’UE en matière de bioéconomie.

Les données et l’information contenues dans le site Web sont regroupées selon les trois piliers mis en évidence en matière de bioéconomie dans le cadre de la stratégie, soit :

  • la recherche (investissements dans la recherche, l’innovation et les compétences);
  • les politiques (renforcement et engagement des parties prenantes);
  • les marchés (amélioration des marchés et de la compétitivité).

Le portail Web héberge, notamment :

  • des données sur la taille de la bioéconomie et de ses secteurs constitutifs;
  • des statistiques sur les investissements en matière de recherche et d’innovation dans le domaine de la bioéconomie;
  • une cartographie des compétences dans ce secteur;
  • une description des initiatives politiques en cette matière, sur les plans national et européen;
  • des profils bioéconomiques régionaux pour les États membres de l’Union européenne;
  • des analyses socioéconomiques ayant trait aux chaînes de valeur et aux produits d’origine biologique;
  • des exemples de répercussions positives sur l’environnement associées à la bioéconomie.

Dans une prochaine étape, le portail devrait inclure des données sur les principaux partenaires internationaux de l’UE, tels que le Brésil, la Malaisie et les États-Unis.

Consulter le communiqué de presse sur le site Europa

Laisser un commentaire

Top