Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Lancement d’un nouveau centre pour l’innovation à l’Université de Pennsylvanie

Lancement d’un nouveau centre pour l’innovation à l’Université de Pennsylvanie

Dans le but de réformer son approche de collaboration en matière de recherche avec le secteur commercial et industriel, l’Université de Pennsylvanie a inauguré le Penn Center for Innovation (PCI). Ce centre succède au Penn Center for Transfer Technology, une infrastructure dédiée exclusivement, depuis une vingtaine d’années, aux activités de mobilisation des connaissances.

Cette nouvelle marque distinctive (rebranding) est le résultat de la façon dont le transfert technologique et les activités menant à la commercialisation des résultats de la recherche évoluent dans bon nombre d’universités américaines, notamment au sein de la Penn University.

L’infrastructure propose un guichet unique pour les services offerts à l’ensemble du personnel de l’établissement d’enseignement universitaire — professeurs-chercheurs, professionnels et étudiants — intéressé à commercialiser les produits de ses recherches.

Quatre divisions constituent les piliers de cette nouvelle infrastructure. Ce sont :

  1. la division du transfert de technologie, dont le mandat principal s’articule autour des activités de recherche pouvant mener à la découverte de produits et services sujets à être brevetés, lesquels sont rendus disponibles pour l’entreprise privée par l’intermédiaire de modèles de licences;
  2. la division des contrats corporatifs ayant pour mandat de gérer les accords et les contrats négociés avec les entreprises;
  3. la division de la création d’entreprises (new venture creation) qui gère le programme Upstart, un incubateur virtuel favorisant la création, par le personnel de l’université, de nouvelles entreprises basées sur des inventions et des technologies novatrices;
  4. la division du développement des alliances commerciales ayant pour mandat de renforcer les collaborations de l’université avec le milieu commercial et industriel.

Consulter la nouvelle de l’Université de Pennsylvanie

Laisser un commentaire

Top