Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’avenir est ouvert

L’avenir est ouvert

Thomson Reuters a publié un rapport dans lequel il fait le point sur l’état de l’Innovation en 2015.

Selon les auteurs de ce rapport, en utilisant les brevets comme proxy pour l’innovation, il y a eu au cours de la dernière année davantage d’inventions uniques pour lesquelles des brevets ont été délivrés que jamais auparavant on n’avait pu en observer dans l’histoire de l’humanité.

Toutefois, si l’on retient seulement la quantité de brevets, celle-ci ne dépeint qu’une partie de l’image. Afin d’obtenir une vue complète de la situation, les analystes de Thomson Reuters ont également consulté les extrants de la publication scientifique afin de déterminer le niveau d’activité de la recherche, la comparant à la brevetabilité. Selon eux, la baisse du niveau de la recherche, observée au cours des dernières années, peut se révéler un indicateur précoce pour comprendre que l’innovation évolue, en réalité, au ralenti.

Par ailleurs, comme l’activité de brevetage s’est trouvée sur une pente montante, elle a été la plus faible depuis la récession économique mondiale de 2009. Cela pourrait être le résultat d’une multitude de facteurs (changements dans la législation, perturbations socioéconomiques, etc.).

Des sociétés collaborent avec des établissements universitaires ou des chercheurs individuels à travers presque l’ensemble des secteurs dans le but d’apporter leurs idées sur le marché plus rapidement. Samsung est un parfait exemple d’innovation ouverte puisque près de 130 des 10 000 brevets qu’elle a déposés ont été effectués conjointement avec une université.

La dernière tendance observée en matière d’innovation par les auteurs de ce rapport est la sortie des organisations de leurs zones traditionnelles d’expertise. Poussées par la présence de l’Internet des objets, par la nécessité de rester concurrentielles et par la quête de dépasser les attentes des actionnaires, de plus en plus d’entreprises étendent leur portée dans des domaines connexes. Samsung est présente dans les douze secteurs analysés.

Consulter le rapport

 

Laisser un commentaire

Top