Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’avenir reporté : Pourquoi la baisse des investissements dans la recherche fondamentale menace d’un déficit américain dans l’Innovation

L’avenir reporté : Pourquoi la baisse des investissements dans la recherche fondamentale menace d’un déficit américain dans l’Innovation

Dans ce rapport du Massachusetts Institute of Technology (MIT), les auteurs donnent des exemples de domaines scientifiques considérés comme sous-exploités et définissent les conséquences probables sur le déficit des États-Unis en matière d’innovation.

Parmi les études de cas se trouvent les suivantes :

  • des domaines à fort potentiel de retombées considérables en matière de santé, d’énergie et d’industries de haute technologie;
  • des domaines où le pays risque de prendre du retard dans ses capacités stratégiques essentielles, tels les supercalculateurs, les systèmes d’information sécurisés et les technologies de la défense nationale;
  • des domaines où le prestige national est en jeu, telle l’exploration de l’espace;
  • des domaines où le manque d’infrastructures de recherche spécialisées est le facteur qui détermine l’exode de la main-d’œuvre compétente.

D’après les auteurs, le rôle central du soutien fédéral à la recherche signifie que des changements soudains dans les niveaux de financement, telle la séquestration récente, peuvent perturber les efforts de recherche et causer des dommages à long terme.

Ces perturbations se répercuteront, en particulier, sur la formation de la main-d’œuvre compétente en science, dont dépend le leadership américain en matière de recherche.

Consulter le rapport du MIT

Laisser un commentaire

Top