Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Le National Research Council prône une coordination nationale de la recherche interdisciplinaire pour stimuler l’innovation

Le National Research Council prône une coordination nationale de la recherche interdisciplinaire pour stimuler l’innovation

Selon un rapport récent du National Research Council des États-Unis, la valorisation de la recherche interdisciplinaire en sciences, qui traverse les frontières des disciplines (sciences de la vie, sciences physiques, génie et autres domaines), pourrait stimuler l’innovation et, ainsi, contribuer à relever les défis sociétaux.

Les problèmes de recherche liés aux défis sociétaux ne se restreignent pas aux frontières des disciplines. Conséquemment, la recherche interdisciplinaire, qui intègre les idées et les approches de différents champs de disciplines, peut contribuer à trouver des solutions novatrices.

Cependant, pour y arriver, il sera nécessaire d’assurer une meilleure coordination à l’échelle nationale.

Les auteurs du rapport constatent que, jusqu’à maintenant, la recherche interdisciplinaire a dû affronter de nombreux obstacles pour être en mesure de se développer. Traditionnellement, les instituts ont organisé la recherche autour de disciplines distinctes. L’essor de la recherche interdisciplinaire passe donc nécessairement par un changement de culture.

Une meilleure coordination permettra de fournir une plateforme aux organismes qui soutiennent la recherche biomédicale, tels que les National Institutes of Health (NIH), et ceux qui soutiennent la recherche dans les sciences physiques, tels que la National Science Foundation et le U.S. Department of Energy (DOE).

L’efficacité d’une telle approche se confirme par le succès du projet sur le génome humain, rendu possible par l’étroite collaboration entre les NIH et le DOE.

De nombreux intervenants, parmi lesquels les différentes associations, sociétés et fondations concernées, devraient être mis à contribution pour assurer la coordination nationale nécessaire au développement de la recherche interdisciplinaire. Des groupes de travail interinstitutionnels pourraient également coordonner l’élaboration des politiques.

Consulter le communiqué de presse des National Academies

Consutler le rapport du National Research Center

Laisser un commentaire

Top