Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Le Tigre thaïlandais veut aussi innover !

Le Tigre thaïlandais veut aussi innover !

Selon différentes estimations, la Thaïlande compte à ce jour entre 1000 à 2500 start-ups. Afin d’atteindre les 10 000 start-ups d’ici 2018, le gouvernement thaïlandais multiplie les mesures, les fonds et les interventions pour un montant global de 512 millions d’euros. Le ministère de la Science et de la Technologie coopérera avec onze agences gouvernementales et le secteur privé.

Création d’un fonds pour la compétitivité

Mis en place par le Ministère des Finances, le nouveau fonds pour la compétitivité se concentrera sur les cinq catégories suivantes : la santé, les technologies financières, les technologies agricoles, le tourisme et les technologies digitales.

Création d’un fonds pour l’économie digitale

Un fond pour l’économie digitale d’une valeur de 256 millions d’euros va également être mis en place par le ministère des Technologies de l’information et de la communication thaïlandais cette année. La mission de ce fonds sera de conduire les start-ups technologiques et de les soutenir afin de faciliter leur fonctionnement et de générer de la valeur pour l’État.

Mesures incitatives pour le secteur privé

Le gouvernement thaïlandais va accorder des privilèges au secteur privé en investissant dans les start-ups au travers de fonds de capital-risque. Pour cela, il va mettre en place de nouvelles mesures comme l’exemption de taxe, la taxe sur les gains capitaux, etc..
Clarification des budgets pour le soutien aux petites et moyennes entreprises thaïlandaises

Une nouvelle loi portée par le Bureau pour la promotion des petites et moyennes entreprises devrait entrer en vigueur cette année afin de réduire le nombre d’acteurs impliqués dans le soutien des PME (une trentaine d’agences aujourd’hui).

Création du district « Innovation district »

L’agence nationale pour l’innovation thaïlandaise a émis son souhait il y a quelques mois de transformer le district de Yotee, à Bangkok, en un district d’innovation d’ici 2018, dans le but de mettre en interaction des acteurs de l’innovation médicale et des technologies digitales. Le parc d’innovation déjà présent et géré par la NIA pourrait devenir le cœur de ce nouveau district.

Projet de start-ups district

De nombreux nouveaux districts dédiés aux start-ups devraient voir le jour au cours des prochains mois en Thaïlande.

Laisser un commentaire

Top