Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’efficacité de l’aide à l’innovation publique en Europe : le soutien du public favorise-t-il le chiffre d’affaires, l’emploi et la productivité du travail ?

L’efficacité de l’aide à l’innovation publique en Europe : le soutien du public favorise-t-il le chiffre d’affaires, l’emploi et la productivité du travail ?

Dans cet article publié par le Center for European, Governance and Economic Development Research (CEGE), l’auteur examine l’effet du soutien public à la recherche et développement (RD) privée sur la compétitivité des entreprises, en testant trois hypothèses :

  • les investissements en matière de RD augmentent la productivité des entreprises;
  • l’effet du soutien public à la RD sur la productivité des entreprises est positif;
  • l’efficacité de l’aide publique à la RD varie d’un pays à l’autre.

D’entrée de jeu, l’auteur rappelle que la documentation relative aux effets du soutien public à la RD privée révèle des résultats ambigus quant aux répercussions de l’aide publique sur l’innovation, la compétitivité ou la productivité des entreprises.

L’étude du CEGE propose une analyse économétrique de données provenant de l’Enquête communautaire sur l’innovation (ECI), laquelle portait sur l’efficacité du soutien public à la RD privée. L’auteur retient trois variables de la compétitivité des entreprises, soit l’évolution de son chiffre d’affaires, le nombre d’employés et la productivité du travail, mesurée en chiffre d’affaires par employé, sur la période allant de 2006 à 2008.

Les données exploitées dans l’étude concernent 15 États membres de l’Union européenne qui offrent une aide publique aux activités privées de RD au moyen de subventions ou d’une combinaison de réductions d’impôts et de subventions.

Les résultats de l’analyse se révèlent ambigus : pour toutes les variables testées, l’effet de traitement moyen (average treatment effect) est négligeable. L’auteur constate une influence positive du soutien public à l’innovation sur la productivité au travail dans une entreprise innovante. En contrepartie, il note également une influence plutôt négative mais qui n’est pas significative sur le plan statistique de cette forme de soutien sur l’évolution du chiffre d’affaires ainsi que sur le développement de l’emploi.

Contrairement au soutien public à l’innovation, d’autres coefficients, tels que le total des sommes dépensées pour des activités d’innovation, montrent un effet positif pour les trois indicateurs (productivité, chiffre d’affaires et emploi).

Consulter l’article du CEGE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top