Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’émergence de la Chine et de l’Inde comme nouvelles places d’innovation – menace ou opportunité ?

L’émergence de la Chine et de l’Inde comme nouvelles places d’innovation – menace ou opportunité ?

Dans ce rapport du Swedish Entrepreneurship Forum, les auteurs discutent des défis et des opportunités qui se profilent dans le paysage mondial de l’innovation, particulièrement en Chine et en Inde.

Ces pays sont les nouveaux chefs de file de l’innovation, principalement pour deux raisons :

  1. Ils comptent parmi les principales destinations de délocalisation des activités de recherche et développement (R-D) à travers le monde;
  2. Ils sont des partenaires de plus en plus importants dans des projets de collaboration en R-D, tant pour les PME que pour les grandes entreprises suédoises.

Parmi les facteurs-clés à retenir de cette étude, notons que :

  • La mondialisation des activités d’innovation n’est pas un phénomène observé seulement dans les multinationales; il touche aussi les PME, en particulier en Suède;
  • En Suède, environ 10 % des entreprises qui collaborent en matière d’innovation le font avec des partenaires chinois ou indiens. Parmi elles, 16 % des PME ont au moins un partenaire chinois ou indien;
  • Il n’existe pas de consensus clair dans la documentation consultée sur les retombées de l’externalisation des activités de R-D pour le pays qui en assume les coûts. Toutefois, l’externationalisation de la R-D est associée à une plus grande croissance de la productivité dans les régions de l’Union européenne;
  • La collaboration en innovation avec des partenaires internationaux est nécessaire à l’introduction d’innovations pour l’industrie mais aussi pour le monde en général;
  • La Chine et l’Inde attirent des activités de R-D différentes selon le pays : la Chine profite davantage de l’externationalisation de la recherche fondamentale dans le secteur manufacturier, alors que l’Inde en bénéficie particulièrement pour la recherche appliquée dans le secteur des services.

Selon les auteurs, les décideurs publics doivent reconnaître cette nouvelle donne et commencer à élaborer des politiques ciblant les besoins spécifiques des PME.

Consulter le rapport du Swedish Entrepreneurship Forum

Laisser un commentaire

Top