Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les dépenses en matière de RD des sociétés pharmaceutiques du Canada à leur plus bas niveau historique

Les dépenses en matière de RD des sociétés pharmaceutiques du Canada à leur plus bas niveau historique

Selon une étude publiée récemment par le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB), un organisme quasi judiciaire qui relève du Parlement du Canada, les dépenses des fabricants de médicaments de marque en matière de recherche et développement (RD), au Canada, ont chuté à un niveau jamais atteint.

Intitulé « La Vérité sur les dépenses en R-D des fabricants de médicaments de marque au Canada : 1988-2013 », le rapport 2013 du CEPMB révèle que les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada ont dépensé, en 2013, seulement 5,4 % de leurs recettes canadiennes en RD au pays. Il s’agit du ratio le plus faible observé depuis 1988, année où le CEPMB a commencé à recenser ces dépenses.

Ce ratio de 5,4 % est très au-dessous des 10 % que les fabricants de médicaments d’origine avaient promis de consacrer à la RD en contrepartie d’une prorogation de leurs monopoles commerciaux, en 1987.

D’après Jim Keon, le président de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG) : « Au Canada, les monopoles des compagnies de médicaments de marque ont été prolongés au moins huit fois depuis 1987 et, malgré tout, leurs investissements ont chuté à des niveaux jamais atteints […]. Ces nouveaux résultats prouvent qu’il n’existe aucun lien entre une prolongation des monopoles commerciaux et une augmentation des investissements au Canada de la part des fabricants de médicaments de marque. »

Le rapport du CEPMB indique, par ailleurs, que les dépenses en matière de recherche fondamentale, laquelle peut mener à la découverte de nouveaux médicaments, ont chuté de 41 % au cours de l’année 2012-2013.

Finalement, le ratio des dépenses pour la RD, par rapport aux recettes au Canada, est le plus faible de tous les pays retenus pour la comparaison. En effet, le ratio global de tous les pays comparés en matière d’investissements consacrés à la RD atteint 21,7 %, soit près de quatre fois celui du Canada.

Consulter le communiqué de presse de Newswire

Consulter le rapport du CEPMB

Laisser un commentaire

Top