Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les flops de l’innovation

Les flops de l’innovation

L’institut Acte du CNRS crée une base de données répertoriant les échecs de l’innovation et les produits qui n’ont pas eu de contact avec leurs publics et qui datent de la fin du 19e siècle à aujourd’hui. Nommé « Archéologie des innovations abandonnées, délaissées ou résurgentes », le projet a pour but d’offrir aux innovateurs une lecture décomplexée de l’échec et une réflexion sur la modernité.

L’échec fait partie du processus de création. En effet, de sept à neuf innovations sur dix sont des échecs dans le milieu industriel. Le taux d’échec peut être réduit dans une approche de génie collectif, puisque le design participatif inclut les futurs utilisateurs d’un objet dans toutes les étapes de sa conception.

La base de données sera alimentée par des chercheurs et par des acteurs du milieu de l’innovation par production participative (crowdsourcing). Elle fournira des analyses provenant de philosophes, de sociologues, d’ingénieurs et de spécialistes d’autres disciplines.

Consulter l’article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top