Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les investissements en capital de risque atteignent un record en 2014

Les investissements en capital de risque atteignent un record en 2014

Selon les données recueillies par la National Venture Capital Association (NVCA) et PricewaterhouseCoopers (PwC), l’investissement américain en capital de risque a atteint, en 2014, une somme de 59,9 G $ (48,3 G $US), son plus haut niveau depuis l’année 2000. Par rapport aux résultats de l’année précédente, il s’agit d’un bond de 60 % dans les investissements.

L’offre de financement a aussi augmenté de 4 %, ce qui porte à 4 356 le nombre de transactions durant cette même période.

Dans le même ordre d’idées, la NVCA a publié le rapport intitulé « Top Metro Areas for Venture Capital Investment ». Les auteurs y examinent le niveau d’investissement en capital de risque par région métropolitaine.

Les auteurs de ce rapport notent que, depuis les cinq dernières années, les résultats de l’année 2014 constituent un record en ce qui a trait au nombre d’activités liées au capital de risque qui ont été rapportées par l’ensemble des grandes agglomérations urbaines des États-Unis. En effet, au cours de l’année 2014, des entreprises réparties dans 160 agglomérations métropolitaines différentes ont reçu un financement découlant du capital de risque, ce qui constitue un record en cette matière.

À l’échelle nationale en 2014, en représentant 56 % du total des investissements, la Californie a continué de supplanter les autres États en ce qui a trait au niveau d’appropriation du capital de risque. Par rapport aux résultats de l’année 2013, on observe que treize autres États ont plus que doublé ce niveau.

Les douze régions métropolitaines américaines qui ont le plus utilisé le capital de risque à des fins de financement sont les suivantes :

  • San Francisco, en Californie (15 740 M $US);
  • San Jose, en Californie (6 883 M $US);
  • Boston, au Massachusetts (4 443 M $US);
  • New York, dans l’État de New York (4 218 M $US);
  • Los Angeles-Long Beach, en Californie (2 053 M $US);
  • Seattle-Bellevue-Everett, dans l’État de Washington (1 204 M $US);
  • Oakland, en Californie (1 185 M $US);
  • Chicago, en Illinois (1 064 M $US);
  • Washington, dans le District de Columbia, et Maryland, en Virginie-Occidentale (857 M $US);
  • San Diego, en Californie (805 M $US);
  • Fort Lauderdale, en Floride (642 M $US);
  • Austin-San Marcos, au Texas (621 M $US).

Consulter le document

Laisser un commentaire

Top