Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les modèles d’innovation et de collaboration entre les établissements de recherche

Les modèles d’innovation et de collaboration entre les établissements de recherche

Dans cette étude du Research Institute of Economy, Trade and Industry (RIETI), les auteurs examinent, de façon empirique, les déterminants de la productivité que représente la création de connaissances par la collaboration.

En utilisant la base de données des brevets japonais pour la période allant de 1993 à 2008, les chercheurs ont extrait des renseignements sur les établissements de recherche considérés comme co-inventeurs d’un brevet. Parmi leurs résultats se trouvent les suivants :

  • une tendance en forme de U inversé est observée dans la relation entre la similitude des stocks de connaissances et la qualité des brevets. Autrement dit, une diversité modérée des stocks de connaissances entre deux établissements — plutôt qu’une similitude ou une diversité extrêmes — est importante pour la cocréation de nouvelles connaissances;
  • en mettant l’accent sur les différentes classes de technologies, une tendance en forme de U inversé, sauf dans les classes de technologies les plus basses, est également observée. Le pic du U inversé est plus large pour les hautes technologies. Cette situation suppose que la connaissance commune entre les établissements est importante dans le secteur des hautes technologies;
  • la distance, sur le plan physique, entre les établissements collaborateurs provoque un effet négatif sur la qualité des brevets.

Les auteurs concluent qu’une itération de collaborations augmente la connaissance commune entre les collaborateurs et qu’elle réduit la productivité de la création de connaissances.

Consulter l’étude du RIETI

Laisser un commentaire

Top