Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les obstacles à l’innovation

Les obstacles à l’innovation

Dans ce document de travail de l’Institut économique de Barcelone (IEB), les auteurs examinent comment l’âge d’une entreprise peut affecter celle-ci dans sa perception des obstacles qui entravent ou retardent l’innovation.

En utilisant un échantillon d’entreprises manufacturières espagnoles pour la période allant de 2004 à 2011, l’analyse empirique menée par l’IEB montre que différents types d’obstacles sont perçus différemment par les entreprises de différents âges.

Tout d’abord, une relation négative claire est identifiée entre l’âge de l’entreprise et l’évaluation de celle-ci à propos des pénuries internes et externes des ressources financières, et ce, en particulier dans le groupe d’entreprises confrontées à des obstacles à l’innovation qui ont été révélés.

Ce résultat confirme l’importance des interventions politiques qui cherchent à financer les projets d’innovation des entreprises nouvellement créées. En même temps toutefois, il fait ressortir la nécessité, pour les régimes politiques, de soutenir financièrement les entreprises qui sont récemment entrées sur le marché et qui sont déjà engagées dans des activités d’innovation.

Ensuite, les jeunes entreprises semblent être moins sensibles au manque de personnel qualifié quand débute un projet novateur plutôt que lorsqu’un engagement dans de telles activités a déjà été pris.

En revanche, les tentatives des entreprises à maturité qui sont en mesure de s’engager dans des activités d’innovation sont grandement touchées par le manque de personnel qualifié.

Finalement, en ce qui concerne les obstacles liés à la structure du marché et à la demande, les entreprises à maturité semblent y accorder une importance plus grande par rapport aux entreprises ayant moins d’expérience.

Consulter le document de travail de l’IEB

Laisser un commentaire

Top