Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Grâce à Digital.NYC, l’État de New York devient leader de l’innovation aux États-Unis

Grâce à Digital.NYC, l’État de New York devient leader de l’innovation aux États-Unis

Pour trois des quatre trimestres de 2015, l’écosystème « Tech » de New York a conduit à davantage de demandes de financement pour des startups que toute autre région du pays, incluant la Silicon Valley. C’est le constat que fait David S. Rose, CEO de Gust, une entreprise qui met les startups en relation avec les investisseurs à l’échelle mondiale.

Après un plongeon au cours du 3e trimestre de 2015, New York a su rebondir le trimestre suivant en captant près de 20% de l’ensemble des demandes de financement à travers le pays. La Californie arrive au deuxième rang avec 17,8% du total des demandes, tandis que la Floride s’est établie à 13,3%.

Nouveau dans le top 10, la Géorgie a vu ses demandes de financement augmenter de 251% par rapport au trimestre précédent, et de la région de la capitale de la nation (3,4% du total). La capitale fédérale des États-Unis revendique quant à elle 2,3%.

Dans l’ensemble, 2015 a terminé en force avec un bond de 21% des demandes de financement par rapport au trimestre précédent et une augmentation de 61% par rapport au T4 2014.

Selon l’auteur de l’article, New York a su tirer avantage de Digital.NYC, la plateforme digitale mise en place par son maire Bill de Blasio. Cette dernière a pu centraliser l’ensemble de l’écosystème Tech de New York City, offrant aux visiteurs l’information et les ressources qui peuvent aider à transformer les idées en entreprises. En octobre dernier, et après une année de fonctionnement, plus d’un million de visites avaient été enregistrées ainsi que 785 000 visiteurs uniques.

Selon le cabinet Accenture, Digital.NYC est une raison clé du classement de la ville de la ville de New York en tant que région numéro 1 en matière d’innovation dans le monde. Le hub de New York City a depuis servi de modèle pour Boston avec Starthub, mais également pour la ville de Londres avec Tech.London.

Consulter l’article

Laisser un commentaire

Top