Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’Europe des infrastructures de recherche se construit lentement

L’Europe des infrastructures de recherche se construit lentement

Science Europe a publié les résultats de son enquête sur l’importance des infrastructures de recherche pour la science et l’économie.

Sans surprise, les résultats obtenus révèlent que le paysage européen des infrastructures de recherche est hétérogène.

Toutefois, Sciences Europe note que dans l’ensemble des domaines, des progrès significatifs peuvent être obtenus au profit de la communauté de recherche, et plus particulièrement concernant la coopération entre les organismes de financement et ceux qui font de la recherche à travers les frontières au sein de l’Europe.

Sciences Europe fait par ailleurs plusieurs recommandations à ses organisations membres :

  • Définir des priorités stratégiques pour soutenir la prise de décision ;
  • Exploration des différentes sources de financement pour les initiatives régionales et les combiner afin de réduire la dépendance envers une source unique de financement ;
  • Présentation d’un plan budgétaire qui couvre aussi le coût du cycle de vie complet des infrastructures ;
  • Echange d’informations sur les priorités stratégiques en matière de coopération multilatérale ;
  • Etudier les possibilités d’unir leurs forces dans le financement des installations de recherche.

Enfin, Sciences Europe prévoit souligne que la mise en œuvre des ses recommandations renforcerait la recherche européenne de la recherche, en lui donnant les outils nécessaires afin d’effectuer des aux recherches novatrices, avec des avantages à la fois pour la science, mais également pour la société.

Consulter le sondage

Laisser un commentaire

Top