Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’Innovation dans les villes créatives

L’Innovation dans les villes créatives

Publié par le Centre de recherches urbaines et régionales de l’Université d’Utrecht, aux Pays-Bas, cet article montre les liens entre la concentration locale d’industries créatives et l’innovation dans l’ensemble des entreprises. Pour ce faire, les auteurs ont analysé quelque 1 300 petites et moyennes entreprises (PME) du Royaume-Uni, à partir de la base de données du Small Business Survey (SBS) 2010.

D’entrée de jeu, les auteurs rappellent que, depuis plusieurs décennies, la documentation scientifique traite de l’importance vitale de la créativité pour la croissance économique. Ils rappellent également que, depuis plus récemment, cette documentation s’intéresse au phénomène des villes considérées comme des foyers de l’activité créative.

Malgré l’importance de la documentation sur les villes créatives, les auteurs constatent que peu de recherches ont été l’occasion de vérifier directement le lien entre la créativité sur le plan local et l’innovation à l’échelle des entreprises. À ce jour, l’établissement de ce lien repose, en grande partie, sur des hypothèses et des preuves issues d’études de cas.

L’apport de l’étude des auteurs réside essentiellement dans la démonstration des hypothèses suivantes :

  • les entreprises établies dans les villes créatives sont plus innovantes que celles situées ailleurs;
  • les industries créatives sont plus innovatrices dans les villes créatives.

Pour chacune de ces hypothèses, les principaux résultats de l’étude sont les suivants :

  • la première hypothèse se vérifie en partie seulement. Les villes créatives fournissent un avantage aux PME pour la production de produits ou procédés entièrement nouveaux, mais pas pour l’innovation en général;
  • la seconde hypothèse est infirmée. Les résultats de l’étude ne permettent pas de démontrer que les industries créatives basées dans les villes créatives sont plus innovantes que celles situées en dehors de ces foyers de créativité.

En bref, les PME évoluant dans les économies locales, caractérisées par une économie créative forte, peuvent introduire des innovations plus radicales. Pour expliquer ce phénomène, les auteurs avancent l’hypothèse que ces entreprises bénéficient des infrastructures liées aux industries créatives et du soutien de celles-ci pour commercialiser leurs innovations.

Les industries créatives représentent une part importante dans les processus de production des autres entreprises et leur regroupement dans une ville en particulier fournit des conditions propices à l’innovation pour l’ensemble des PME.

Consulter l’article intégral

Laisser un commentaire

Top