Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’innovation et la productivité dans les entreprises de services

L’innovation et la productivité dans les entreprises de services

Dans ce rapport de la Commission européenne, les auteurs examinent les liens qui existent entre l’innovation et la productivité dans les entreprises de services. Pour ce faire, ils ont tiré des données de l’Enquête communautaire sur l’innovation 2008 en Allemagne, en Irlande et dans le Royaume-Uni pour la période allant de 2006 à 2008.

En somme, les résultats montrent que l’innovation dans les entreprises de services est liée à une plus grande productivité.

Dans les trois pays en question, les types d’innovation prédominants dans les entreprises de services au cours de la période analysée étaient les innovations de l’organisation et celles de marketing.

Dans le secteur manufacturier, les plus hauts taux d’innovation varient selon le pays analysé. Ainsi, en Allemagne, les taux d’innovation les plus élevés ont été observés dans les innovations de marketing; en Irlande, ils ont été remarqués dans les innovations de processus et, au Royaume-Uni, dans les innovations de produit.

Pour les entreprises de services, l’analyse économétrique montre que l’investissement dans l’innovation est plus probable dans les grandes entreprises et dans celles ayant des marchés d’exportation.

Les résultats mettent l’accent sur l’importance de l’internationalisation dans le contexte des retombées de l’innovation à travers les trois pays. Pour tous les types d’innovation, les taux d’innovation étaient plus élevés dans les entreprises dont les activités sont internationales (à capitaux étrangers et orientées vers les exportations).

Les résultats illustrent également l’importance du transfert des connaissances et de la technologie pour réussir l’innovation dans les entreprises de services. Des activités de coopération avec d’autres entreprises (fournisseurs et clients) ou avec des fournisseurs de connaissances (universités) sont associées à une augmentation de l’innovation pour une entreprise donnée,  tandis que les activités faites avec des entreprises concurrentielles diminuent l’innovation.

Finalement, dans les trois pays analysés, le lien le plus fort entre l’innovation et la productivité dans les entreprises de services a été observé dans les innovations de commercialisation. Cette situation laisse voir que le lien entre les innovations de commercialisation et la demande de services nouveaux ou améliorés est positif. Elle met également en relief l’importance d’investir dans le capital immatériel pour améliorer la productivité dans les services.

Accéder au rapport de la Commission européenne

Laisser un commentaire

Top