Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’Innovation ouverte plus forte que le Small Business Act ?

L’Innovation ouverte plus forte que le Small Business Act ?

Le second Forum pour l’innovation ouverte s’est tenu le 30 juin 2016 au sein du salon Viva Technology, en présence d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique. Il a permis de réunir plus de 200 personnes pour partager, proposer et échanger sur les actions à mettre en œuvre pour favoriser l’innovation ouverte entre grands groupes et startups.

Après 6 mois d’existence de l’Alliance pour l’innovation ouverte, les grands groupes, les startups, les PME, les ETI et les acteurs de l’innovation (incubateurs, structures d’accompagnement, clusters, financeurs…) ont été conviés à venir partager leur vision de l’innovation ouverte. Pour cela, une matinée d’échanges informels autour d’un « World Café » a été organisée pour aborder différents sujets liés aux collaborations grands groupes – startups :

  • réussir sa première collaboration ;
  • se financer pour se développer ;
  • se projeter à l’international ;
  • développer la culture de l’innovation ouverte dans les entreprises.

Un guide pour accompagner tous les acteurs de l’innovation ouverte

Les travaux menés par les membres de l’Alliance pour l’innovation ouverte ont conduit à la publication d’un guide pratique de l’innovation ouverte. Ce guide couvre plusieurs champs, de la propriété intellectuelle aux relations capitalistiques, au sourcing ou à la collaboration à l’international. Basé sur les témoignages des membres de l’Alliance, il s’adresse à la fois aux startups et aux entreprises installées, quelle que soit leur taille, mais aussi aux acteurs institutionnels et aux pouvoirs publics, dans une logique de partage de bonnes pratiques, afin d’accompagner tous les acteurs souhaitant s’engager dans l’innovation ouverte.

NOTA :

Vraie-fausse découverte des années 2010 : l’innovation est TOUJOURS ouverte, sauf quelques exceptions militaires … et encore ! Et cette notion d’ouverture est néanmoins devenue un « must » des années 2010.
L’originalité de la démarche Viva Technology est de se servir de cette caractéristique fondamentale d’ouverture pour développer une innovation partenariale entre grands groupes et start-ups ! Un peu comme si l’innovation ouverte était plus forte que le SBA (Small Business Act) des Américains !
Peu probable !
Hormis quelques cas, la dissymétrie des acteurs conduira, quelles que soient les bonnes volontés affichées, à la disparition du petit … généralement sans compensation réelle.
L’histoire est d’ailleurs là pour le montrer. Jusqu’à aujourd’hui, c’est uniquement dans la légende que David  gagne contre Goliath. Tesla a été littéralement « digéré » par Thomas Edison, fondateur de General Electric. Dyson n’a jamais pu s’entendre avec un fabricant d’aspirateurs. Et IBM a fait une mauvaise copie de l’Apple II plutôt que de s’entendre avec l’équipe.

Consulter le bilan du 2e Forum pour l’innovation ouverte du 30 juin 2016

Consulter le guide de l’Alliance pour l’innovation ouverte

Laisser un commentaire

Top