Vous êtes ici
Accueil > Actualité > L’OCDE pousse la Suède à fonder un large consensus politique sur l’innovation

L’OCDE pousse la Suède à fonder un large consensus politique sur l’innovation

D’après un rapport publié par l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE),  la Suède a maintenu depuis quelques années un haut niveau de performance en science, en technologie et en innovation, mais elle commence à montrer des signes de faiblesse.

Selon les auteurs de ce rapport, la R&D suédoise a perdu du terrain si on la compare à celle des pays étalons traditionnels comme la Suisse, le Danemark, et les Pays-Bas. Les entreprises ont, entre autres, diminué leurs investissements en R&D. D’autre part, les mesures mises en place par le Premier ministre de la Suède Stefan Löfven sur le financement des universités ne semblent pas avoir porté leurs fruits, ce qui a eu pour conséquence un impact significatif sur l’intensité de la recherche du pays qui n’est désormais plus parmi les plus élevées au monde. Selon l’OCDE, la Suède manque de gouvernance, de leadership et de vision stratégique.

Enfin, l’OCDE note que le principal défi lié au système d’innovation suédois est la collaboration des décideurs politiques ainsi que celle des acteurs du milieu, dans le but de mettre en place une vision commune et d’établir un consensus sur les priorités pour la Suède. Il est nécessaire pour la politique nationale d’innovation que la recherche publique aborde mieux les enjeux sociétaux.

Les principaux points examinés par l’OCDE sont :

  • l’augmentation du financement de la recherche universitaire ;
  • l’établissement de zones de recherche stratégique ;
  • les actions destinées à renforcer le rôle des instituts de recherche dans le système d’innovation de la Suède ;
  • la définition et le financement de zones d’innovation stratégiques en collaboration avec l’industrie et les différents acteurs universitaires et du monde de la recherche ;
  • le lancement d’un programme d’innovation avec pour mission de relever les défis sociétaux ;
  • l’amélioration de la hiérarchisation et la participation de la Suède à des activités de recherche et d’innovation européennes.

NOTA : La nécessité d’un consensus politique profond sur l’innovation est incontestable et constitue le fondement de toute politique d’innovation. Ce consensus est plus important que l’évolution conjoncturelle du niveau de la recherche.

Consulter le rapport de l’OCDE intitulé « Reviews of Innovation Policy: Sweden 2016 »

Laisser un commentaire

Top