Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Nouvelles stratégies proposées pour l’innovation biomédicale aux Etats-Unis

Nouvelles stratégies proposées pour l’innovation biomédicale aux Etats-Unis

D’après le dernier rapport de l’Energy and Commerce Committee, les traitements disponibles aujourd’hui permettraient de soigner seulement 500 maladies, sur les 10.000 connues (parmi lesquelles 7.000 sont considérées comme rares). De plus, le directeur des NIH (National Institutes of Health) estime que quatorze années et plus de deux milliards de dollars sont en moyenne nécessaires pour la mise sur le marché d’un nouveau médicament. Dans le but de trouver des solutions pour accélérer la découverte, le développement et la mise sur le marché de nouvelles thérapies, le Député Républicain Fred Upton, directeur du Energy and Commerce Committee, et la Députée Démocrate Diana DeGette ont lancé, en avril 2014, l’initiative 21st Century Cures, une série de huit auditions et d’une douzaine de tables-rondes. Ainsi, patients, fournisseurs, scientifiques, organismes de réglementation et experts industriels de tout le pays ont proposé des pistes pour permettre au Congrès américain de maintenir les Etats-Unis au rang de n°1 mondial de l’innovation biomédicale. Suite aux nombreuses discussions du 21st Century Cures, l’Energy and Commerce Committee a publié, le 27 janvier 2015, un premier document exposant de nombreuses propositions législatives rédigées à la fois par les Démocrates et les Républicains, avec l’intention de déclencher un dialogue national avant de soumettre un texte législatif maîtrisé d’ici la fin de l’année.

Ce document, d’environ 400 pages, est divisé en cinq sections décrites ci-dessous et dans lesquelles sont énoncées plusieurs propositions pour divers sujets clés.

Consulter le document

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top