Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Observations sur les districts américains de l’innovation

Observations sur les districts américains de l’innovation

Un an après la parution de son rapport The Rise of Innovation Districts: A New Geography of Innovation in America, l’Institut Brookings a interagi avec des dizaines de dirigeants de districts d’innovation en plein essor aux États-Unis et en Europe.

Le modèle des districts de l’innovation a été adopté, coopté et, dans certains cas, détourné, ce qui a permis de renforcer davantage le besoin d’obtenir des preuves empiriques et d’évaluer les retombées provenant des districts.

Dans certaines villes, telles que Philadelphie, Pittsburg et Manchester, les dirigeants locaux gèrent des analyses empiriques approfondies pour comprendre les avantages concurrentiels et les faiblesses de leur écosystème de l’innovation.

Dans d’autres villes, les acteurs locaux ont appliqué l’étiquette « district de l’innovation » à une zone n’ayant pas le seuil minimal d’entreprises axées sur l’innovation ou le nombre de grappes nécessaire pour créer un écosystème d’innovation.

Par ailleurs, l’actif économique fondamental des districts de l’innovation n’est pas fixe. En effet, de nombreux districts de l’innovation sont créés ou améliorés par la délocalisation de grandes installations d’ancrage pour atteindre un retour plus élevé sur l’investissement. Par exemple, cette année, l’Université Cornell, à Ithaca, a ouvert un campus à New York.

Enfin, presque tous les districts de l’innovation doivent comprendre la valeur de plus en plus importante du « lieu » dans un écosystème de l’innovation et de son effet de levier pour créer des communautés denses et dynamiques.

Consulter l’article de l’Institut Brookings

Laisser un commentaire

Top