Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Peu de progrès dans la correction de la nouvelle fracture numérique selon un récent rapport du Forum économique mondial

Peu de progrès dans la correction de la nouvelle fracture numérique selon un récent rapport du Forum économique mondial

Le Forum économique mondial a publié le Global Information Technology Report 2014. Ce rapport mesure les progrès réalisés par 148 pays au moyen des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour accroître la productivité, le développement économique et le nombre d’emplois de qualité sur leur territoire.

Selon cette récente compilation, peu de progrès ont été réalisés pour combler le fossé numérique entre les pays maîtrisant les technologies et les autres.

Voici les points saillants de l’édition 2014 :

  • la Finlande (1er), Singapour (2e), la Suède (3e), les Pays-Bas (4e) la Norvège (5e) et la Suisse (6e) conservent tous leur place de l’an dernier;
  • les États-Unis (7e) continuent leur progression vers le haut, tandis que Hong Kong (8e) et la République de Corée (10e) progressent l’un et l’autre. Le Royaume-Uni (9e) est le seul parmi les 10 premiers à régresser;
  • le Canada occupe le 17e rang devant l’Australie et derrière le Japon.

L’un des principaux constats : les pays ne devraient pas compter uniquement sur le développement des infrastructures technologiques pour assurer leur compétitivité.

Au contraire, ils ne peuvent profiter pleinement des avantages des TIC que s’ils mettent en œuvre une stratégie globale qui crée les conditions permettant aux compétences, à l’innovation et à l’esprit d’entreprise de prospérer en parallèle du développement des infrastructures modernes.

Consulter le communiqué du Forum économique mondial

Laisser un commentaire

Top