Vous êtes ici
Accueil > Actualité > 2015, pire année pour les introductions en bourse du secteur technologique depuis 2009

2015, pire année pour les introductions en bourse du secteur technologique depuis 2009

Les Startups de plusieurs milliards de dollars n’ont pas été introduites en bourse cette année.  Les IPOs relatives au secteur technologique sont à leur plus bas niveau depuis la crise financière de 2008, selon plusieurs rapports publiés la semaine dernière.

Le montant total des IPOs dans le monde a diminué de 26 % par rapport à 2014 et s’établit désormais à 185,9 milliards de dollars. C’est aux États-Unis que le marché a souffert le plus, les IPOs n’ayant représenté que 28,7 milliards de dollars depuis le début de l’année, en recul de 48 % par rapport à 2014.

L’année 2015 a également été la pire année pour les introductions en bourse relatives au secteur technologique depuis 2008, selon les données compilées par Dealogic. Il n’y a eu que 28 Techs IPOs aux États-Unis cette année, contre 62 en 2014, soit une baisse de plus de 50%.

Les entreprises du secteur de la recherche ont également publié des chiffres similaires et notent un fort ralentissement depuis le début de cette année à Wall Street.

Outre la chute des marchés financiers et les inquiétudes économiques, la raison invoquée est qu’une grande partie des « Unicorn », les startups non cotées qui sont évaluées à plus d’un milliard de dollars, ont choisi de rester en dehors des marchés boursiers cette année.

Consulter le communiqué de presse

Laisser un commentaire

Top