Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Stimuler la créativité et l’innovation dans la fonction publique fédérale américaine

Stimuler la créativité et l’innovation dans la fonction publique fédérale américaine

Depuis quelques années, le bureau Office of Science and Technology Policy (OSTP), qui relève de la Maison-Blanche, a mis en place des projets ayant pour but de stimuler l’innovation au sein de la fonction publique fédérale américaine.

Par exemple, ces projets prennent la forme du développement de techniques et d’outils innovants ayant pour but d’améliorer la gestion des programmes offerts par l’organisation qui les met en valeur, l’extension des mécanismes en vue d’améliorer l’offre en matière de financement participatif (crowdfunding) ou l’optimisation des processus devant mener au déploiement des données ouvertes dans les ministères et organismes fédéraux.

Depuis septembre 2010, près de 400 défis ont été affichés dans le site Web Challenge.gov.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. pour susciter la créativité et l’innovation auprès des fonctionnaires qui évoluent dans les agences fédérales américaines. Les récompenses et les divers prix attribués à la suite de l’accomplissement de ces défis se chiffrent à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Voici deux exemples de défis auxquels sont confrontés ces fonctionnaires innovants.

  1. Le NASA’s  Balance Mass Challenge.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. donne une récompense qui approche les 25 000 $ (20 000 $US); ce défi consiste à mettre en valeur des idées sur la façon dont la National Aeronautics and Space Administration (NASA) peut modifier la masse de l’équipement scientifique nécessaire pour un atterrissage à l’occasion d’une prochaine mission sur la planète Mars. En raison de ce défi, la NASA désire élargir la base de connaissances et les capacités technologiques en cette matière dans le but de concevoir de nouveaux prototypes.
  2. Le National Institute of Health (NIH) Breast Cancer Startup Challenge.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. (BCSC) a pour objectif d’accélérer le processus de commercialisation de technologies émergentes en matière de traitement du cancer du sein. Il peut s’agir de la découverte de thérapies, de diagnostics, de pronostics, de dispositifs, de vaccins ou de tout autre processus ayant pour but de faire avancer la recherche dans ce domaine. La création d’une entreprise qui en est à l’étape du démarrage (start-up) est la raison d’être de ce défi.

Consulter le blog de la Maison-Blanche

Laisser un commentaire

Top