Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Tableau de bord 2015 de l’Union de l’innovation

Tableau de bord 2015 de l’Union de l’innovation

Publiée par la Commission européenne, l’édition 2015 du Tableau de bord de l’Union de l’innovation révèle que le niveau global de l’innovation dans l’Union européenne (UE) est resté stable.

Toutefois, la crise a eu un impact sur les activités d’innovation dans le secteur privé. À preuve, le nombre d’entreprises innovantes est en baisse, de même que l’investissement en capital de risque, l’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PME), les demandes de brevets, les exportations de produits de haute technologie et les ventes de produits innovants.

De plus, même si les ressources humaines, les investissements des entreprises dans la recherche et le développement (RD) et la qualité de la science ont connu des améliorations, celles-ci ne sont pas suffisantes pour augmenter les performances en matière d’innovation.

À l’échelle mondiale, l’UE continue d’être devancée par les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud. En ce qui concerne l’Europe, la Suède occupe une fois de plus la première place. Comme c’était le cas l’année précédente, la Suède est suivie par le Danemark, la Finlande et l’Allemagne.

Malte, la Lettonie, la Bulgarie, l’Irlande, le Royaume-Uni et la Pologne marquent les progrès les plus rapides en matière d’innovation. Quinze États membres ont amélioré leur performance, tandis que celle-ci s’est détériorée dans treize autres États membres.

En réaction à la publication du tableau de bord, le commissaire responsable de la recherche, de la science et de l’innovation a déclaré qu’un plus grand nombre d’investissements était nécessaire pour stimuler l’innovation dans l’UE et que cet effort devrait aller de pair avec de meilleures conditions et un marché unique pour les produits et les services innovants en Europe.

Accéder au tableau de bord de l’Union de l’innovation 2015

Consulter le communiqué de presse d’Europa

Laisser un commentaire

Top