Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Vers une évaluation des impacts de la technologie des États-Unis et des politiques d’innovation

Vers une évaluation des impacts de la technologie des États-Unis et des politiques d’innovation

Dans ce document de travail de l’Université de la Caroline du Nord, les auteurs concluent que, toutes choses étant égales par ailleurs, les niveaux relatifs des investissements industriels en matière de RD, de 1980 à aujourd’hui, sont significativement plus élevés qu’ils l’étaient dans le passé, bien que leur effet tende à diminuer.

Pour répondre au ralentissement de la productivité américaine au début des années 1970 puis, de nouveau, à la fin des années 1970 et au début des années 1980, cinq politiques importantes ont été promulguées :

  • Bayh-Dole Act, en 1980;
  • Stevenson-Wydler Act, en 1980;
  • R&E Tax Credit, en 1981;
  • Small Business Innovation and Development Act, en 1982;
  • National Cooperative Research Act, en 1984.

Les auteurs ont évalué ces politiques selon la quantification de leurs répercussions collectives sur les investissements industriels consacrés à la RD, au cours de la période suivant le ralentissement de la productivité.

D’après leur analyse, ces politiques étaient systématiquement intégrées dès l’étape de l’intention à leur sujet et de leur conception, du simple fait que leurs objectifs généraux étaient les mêmes. Pour cette raison, les auteurs les considèrent comme stratégiques. De plus, l’analyse tend à démontrer que ces politiques liées à la technologie et à l’innovation sont efficaces dans un contexte de ralentissement de la productivité.

Malgré ces observations, les auteurs restent prudents en ce qui concerne les résultats. La raison en est qu’ils ne sont pas parvenus à démontrer jusqu’à quel point ces politiques ont permis d’augmenter les investissements portant sur la RD et, même, qu’ils n’ont pas réussi à prouver qu’elles ont eu un quelconque effet de levier.

Consulter le document de travail de l’Université de la Caroline du Nord

Laisser un commentaire

Top