Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Doutes sur la re-localisation de l’industrie dans les pays développés

Doutes sur la re-localisation de l’industrie dans les pays développés

La politique économique est une discipline souvent « facétieuse » : quand on veut plus, on a souvent moins. Ainsi, les résultats de la politique de re-localisation industrielle des USA pourraient remettre en cause l’un des axes du pacte productif français. Pourquoi, comment ?
– premier constat (du rapport AT Kearney) : malgré les aides, les USA n’arrivent pas à renverser la tendance. Il faudrait sans doute s’inspirer des dispositifs d’aide en Corée du Sud ou à Taïwan.
– deuxième constat : le renforcement des aides par l’équipe de Trump, n’a pas suffit à faire décoller le système.
Dans tous les cas, la médiocre maîtrise des politiques d’innovations par les administrations nord-américaines est inquiétante et montre que la France aura plus de mal que prévu à relancer les implantations d’usine en France.
Il faut sans doute rappeler aux équipes gouvernementales, le coût (aussi élevé qu’incalculable) du maintien d’une filière micro-électronique pendant 30 ans en France. Et il va falloir continuer cet effort, sinon l’augmenter !
Bref, cela sera plus coûteux que prévu aujourd’hui !

LIRE l’étude d’AT Kearney
2019 AT Kearney-US Reshoring Index – Final-compressé

Source : VECTEURS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top